Blogue

conférence

  1. La collaboration en entreprise, une tendance qui est là pour rester?

    | Commenter →

    Si vous n’avez pas eu la chance de regarder en direct sur le web la conférence de Geneviève Rossier et moi-même, aux Grands Communicateurs le 27 novembre 2013, voici le lien qui vous permettra d’y accéder en rediffusion.

     

    «La collaboration en entreprise, une tendance qui est là pour rester ?»

    (Cliquez sur le titre en rouge, en case de difficultés, voir les indications techniques au bas de cette page.)

    Montréal, novembre 2013 – Très tendance dans les organisations aujourd’hui, la collaboration est présentée dans les écoles de gestion comme un facteur de création de valeur en entreprise, une qualité essentielle pour tout gestionnaire moderne qui se respecte.

    « Mais si la collaboration est si importante et si évidente, pourquoi alors est-elle si difficile à concrétiser? Pourquoi tant de gestionnaires ont la désagréable impression d’être les seuls à vouloir collaborer?  Pourquoi certains ont même l’impression que leur volonté de collaborer a nuit à leur avancement dans un monde hyper-compétitif?

    Geneviève Rossier et Marie-Josée Lareau, nos Grandes Communicatrices ce mois-ci,  ont justement collaboré pour monter une conférence interactive sur … la collaboration!  À l’aide d’exemples concrets et d’exercices pratiques, ces deux gestionnaires chevronnées nous montrent comment la capacité de collaborer peut devenir un immense atout en entreprise aujourd’hui.   Un atout qui s’apprend, se développe et se pratique.

    Cette conférence promet de vous surprendre en vous invitant à  remettre en question certaines préconceptions sur la collaboration.  Elle présente aussi des pistes concrètes pour devenir un meilleur leader collaboratif, et maximiser le potentiel humain en entreprise.

    Bref, voilà un rendez-vous qui saura vous interpeller, avec deux conférencières qui ont de l’expertise et de la vision, ce mercredi 27 novembre dès 19 heures, sur place à Montréal et partout à travers le monde en webdiffusion.

    _________________________________________________________

    À propos de Geneviève Rossier

    Geneviève Rossier est journaliste de formation. Actuelle directrice éditoriale et rédactrice en chef du magazine Coup de pouce, elle a précédemment occupé plusieurs postes de direction à la Société Radio-Canada : Directrice de l’information sur les nouveaux médias, Rédactrice en chef du Téléjournal 22hrs et Directrice générale d’Internet et des services numériques et journaliste. Récipiendaire du prestigieux Prix Judith-Jasmin, c’est sous son leadership que sont nées les plateformes Tou.tv et Espace.mu de Radio-Canada. Elle a étudié à l ‘Université d’Ottawa, au London School of Economics, et aux Universités McGil et HEC.  Mère de trois enfants, elle habite Montréal avec son conjoint.

    _________________________________________________________

    À propos de Marie-Josée Lareau

    Marie-Josée Lareau détient pour sa part un Executive MBA des HEC Montréal/McGill. Entraîneure artistique auprès d’acrobates du Cirque du Soleil durant 10 ans, elle possède une expertise globale d’une vingtaine d’années en animation, consultation et direction de groupes. Dans le cadre de ses fonctions, elle a dirigé des ateliers de formation au Centre d’innovation de Bombardier, Disney Imagineering, puis par la suite à la division médicale des Laboratoires Abbott ainsi qu’auprès des étudiants du MBA et IMPM de McGill et des professeurs en management des HEC Montréal. Elle a démarré son entreprise MJLareau.com et donne des conférences interactives sur la créativité d’affaires et la qualité de présence.

    _________________________________________________________

    À propos de la TÉLUQ

    La TÉLUQ, qui célèbre ses 40 ans d’existence en 2012-2013, est le premier établissement supérieur spécialisé en formation à distance au Québec. Elle a pour objet l’enseignement universitaire et la recherche. Grâce à l’enseignement à distance, elle est en mesure de desservir plus de
    18 000 étudiants annuellement et ce, indépendamment de leur emplacement géographique.
    À propos de La Toile des Communicateurs

    La Toile des Communicateurs est la première communauté virtuelle au monde des communicateurs francophones. Elle compte actuellement 7 000 membres appelés Citoyens dans une trentaine de pays. La Toile est un organisme sans but lucratif et apolitique dont la mission consiste à faciliter l’accès aux informations, ressources et activités professionnelles, pertinentes et utiles aux différents acteurs œuvrant dans les différentes sphères d’activités du monde des communications (étudiants, employés, travailleurs autonomes, employeurs, organismes, médias, etc.).

    Pour information :

    Denis Gilbert (dgilbert@teluq.ca)
    418 657-2747, poste 5282 ou 1 800 463-4728, poste 5282

    _________________________________________________________

    La collaboration en entreprise: Une tendance qui est là pour rester ?

    Lorsque la page s’affichera dans votre navigateur, il est important d’aller tout au bas de l’écran, à gauche, et de cliquez sur le petit triangle (bouton « Play ») pour démarrer la vidéo.

    Cela dit, voici quelques petites consignes qui vous permettront de visionner le tout sans problème :

    – Assurez-vous que le volume de vos haut-parleurs soit suffisamment élevé.
    – Fermez toutes les applications qui ne sont pas strictement nécessaires au bon fonctionnement de votre ordinateur (traitement de texte, tableur, logiciel de courrier électronique, etc.). Vous maximiserez ainsi le fonctionnement de votre processeur.
    – Dans l’éventualité où vous seriez protégé(e) par un logiciel de type « pare-feu » (firewall) ou un Proxy, prenez les mesures qui s’imposent pour le désactiver temporairement (l’activité durera un maximum de deux heures).
    – Bien que nous croyions être en mesure de diffuser sur une multitude de canaux, il est préférable d’être abonné à Internet haute vitesse pour apprécier votre expérience au maximum. Les gens branchés par modem pourraient pour leur part avoir à composer avec certains délais de transmission qui seront bien involontaires de notre part (la technologie a malheureusement ses limites)